Les hébergements insolites de type « tentes »


Dans ce nouvel article, nous avons choisis de vous parler des hébergements insolites qui sont considérées comme des tentes, mais qui n’ont pas vraiment l’aspect de celles que nous trouvons dans les magasins d’équipements de camping.


Lorsque l’on parle de tente, la première image qui nous vient est souvent celle de la traditionnelle canadienne qui se plie et se déplie grâce à des tiges en métal ou en carbone. Ces toiles de tentes que nous connaissons aujourd’hui se sont inspirées d’un procédé qui existait déjà il y a bien longtemps et ce dans plusieurs régions du monde aux opposées les unes des autres. Les tribus qui peuplaient ces régions avaient toutes la particularité d’être composées de nomades qui devaient donc pouvoir monter, démonter et transporter facilement leur habitat.


Ainsi, les indiens d’Amérique du nord ou plutôt les amérindiens, utilisaient depuis la nuit des temps des tipis. Ce sont des tentes de forme conique, qui sont faites de longues branches de bois dressées et appuyées les unes sur les autres de façon à former un cercle, au sol, en leur centre. Cette charpente est entièrement recouverte de peaux de bêtes, la porte d’entrée elle-même est faite d’une peau, à l’exception du sommet du tipi qui est laissé ouvert afin de permettre à la fumée du feu de bois de s’échapper échapper la fumée du feu, mais également afin que la lumière pénètre à l’intérieur.


Les tribus amérindiennes ne sont pas les seules à avoir utilisé une sorte de tente, les nomades d’Asie centrale, ancêtre de l’actuel peuple Mongole, utilisaient ce que l’on appelle des Yourtes. Ces dernières sont toujours utilisées en Mongolie. Elles sont beaucoup moins hautes que les tipis, et comportent des panneaux de bois servant de murs qui sont généralement au nombre de 8, ainsi que des branchages permettant de créer la charpente du toit. Elles ont plus l’aspect d’une maison octogonale, voir ronde, en bois recouverte d’une épaisse toile de coton habituellement blanche. De par les panneaux de bois, la toile de coton et le feutre glissée entre les deux, les Gers (autre noms des Yourtes) possèdent une isolation suffisante pour résister au vent glacé des plaines arides d’Asie centrale.


Encore ailleurs dans le monde, les nomades des déserts d’Orient utilisaient, et utilise toujours bien que plus rarement comme pour un grand évènement tel qu’un mariage, des tentes berbères. Ces structures sont composées de branches de bois plantées à même le sable et d’une épaisse toile tissés à partir de poils de dromadaire et de laine. À l’intérieur de la tente de grand tapis sont installés afin de recouvrir entièrement le sol et de ne pas être gêné par les grains de sables. Ce sont de robuste tente faites pour résister aux tempêtes du désert, à l’écrasante chaleur de la journée et au froid des nuits.


Plus récemment, des tentes ont été créées pour répondre aux besoins actuels des consommateurs. Visuellement, ces dernières se rapprochent plus de celles que nous utilisons pour partir camper, mais celles-là non plus vous ne le trouverez pas simplement dans un magasin de sport ! Ce sont par exemple le cas des tentes Safari. Ces dernières sont faites d’une toile synthétique et de poutres en bois. Un plancher recouvre le sol et ce jusque sous l’auvent, lui aussi recouvert par la toile. Généralement ce sont des tentes qui sont surélevées et qui sont conçues spécialement pour que les touristes venus voir la savane lors d’un safari, dorment paisiblement sans que des bêtes sauvages pénètrent à l’intérieur de la tente. Nous ne sommes pas obligés d’aller jusque dans la pampa Africaine pour en utiliser, certains campings en France en propose aux touristes en quête d’aventure.


En matière de nouveauté, le dernier concept à la mode est la tente Coco-Sweet. Mi-tente, mi-mobilhome, cette dernière est composée d’un corps en fibre de verre recouvert d’une toile synthétique qui dépasse sur le devant de la porte de façon à former un auvent sous lequel un espace de vie peut être aménagé. C’est la petite nouvelle des campings qui tendent à démocratiser le glamping. Elle est encore peu répandue mais elle plait déjà beaucoup.


Ces 5 tentes insolites sont à retrouver de manière détaillée dans notre campagne mensuelle Facebook de communication sur les idées de constructions atypiques à exploiter. Si vous êtes intéressé pour développer une activité d’hébergement de plein air de nature atypique reposant sur l’exploitation de yourte, n’hésitez pas à nous demander conseil ICI.



#hebergementinsolite #tipi #tipis #tente #tipiindien #nomade #amerindien #nuitinsolite #nuitentipi #modedevienomade #tenteindienne #glamping #cocosweet #tentecocosweet #glamping #campingtraditionnel #nouvelletente #mobilhome #tentes #tente #tenteinsolite #adventurelodge #safari #tenteberbere #tentesafari #safarilodge #yourte #ger

143 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout