Quelle est la définition d’un hébergement insolite ?

Mis à jour : 18 mars 2020


L’hébergement insolite s’oppose à l’habitat traditionnel dans le sens où il s’agit « en général d’un logement que l'on découvre pour la première fois, et qui amène de l'excitation avant même d'y aller. » (Abracadaroom). Cela revient souvent à réaliser un rêve d’enfant en vivant une expérience hors du commun que l’on peut qualifier d’atypique.


Quelle est l'origine des hébergements insolites ? Il s'agit initialement les hébergements de plein air autre que la tente de camping et qui propose une immersion dans une culture ou un environnement dépaysant (tentes safari, yourtes mongoles, tipis indiens...). Cette offre est aujourd'hui en perpétuelle évolution avec l'apparition des cabanes (flottante, perchée dans les arbres), des mini-maisons (tiny-house, maison de hobbit) et de lieux plus exclusifs encore (gare de télécabine).


Quels sont les types d’hébergement insolite ?

Le caractère insolite provient notamment de l’expérience proposée par l’hébergement lui-même pour passer la nuit :

  • Dormir perché : cabane dans les arbres, tente ou nid suspendu, observatoire astronomique, grue,

  • Reproduire un mode de vie : amérindien (tipi), mongole (yourte), pionniers (chariots), tzigane (roulotte),

  • Dormir dans un lieu détourné : édifice religieux (église, couvent, abbaye), friche industrielle, bâtiment du patrimoine (prison, forteresse, école),

  • Dormir au bord de l’eau : cabane flottante, phare, bateau,

  • Dormir sous terre : maison troglodyte, grotte,

  • Dormir dans un moyen de transport : avion, bus et camion, train, péniche,

  • Dormir dans un lieu éphémère : hôtel de glace, igloo,

  • Et bien d’autres encore.


Où se situent les hébergements insolites ?

Un hébergement insolite est la plus part du temps situé si possible à l’écart des constructions traditionnelles (sans aucune nuisance) dans un environnement privilégié (montagne, campagne, mer). En effet, l’environnement et plus particulièrement un cadre agréable (vue, exposition, la présence de végétation..) joue un rôle dans l’attractivité suscitée par l’hébergement auprès des clients. Ces derniers souhaitent vivre une expérience insolite qualifiée de « glamping » contraction de glamour et camping.


Un hébergement insolite est-il éco-responsable ?

Les hébergements insolites sont souvent respectueux de la nature afin de contribuer au développement durable. Pour cela, leur construction privilégie des matériaux locaux et/ou renouvelables(pierre, bois). Certains poussent le concept du retour à un mode de vie plus sain et remettent au goût du jour les toilettes sèches avec certes des améliorations du XXIème siècle. Néanmoins, il n’existe pas actuellement de charte de construction spécifique et chacun est libre de mettre en avant des pratiques respectueuses de l’environnement.


Qui propose des hébergements insolites ?

Le plus souvent, le propriétaire assure lui‐même l’accueil de la clientèle en exploitant sous la forme d’un gîte atypique, d’une chambre d’hôte insolite ou d’un camping nature. Parfois, sa compagnie est l’occasion pour les hôtes de découvrir une profession annexe (agriculteur, viticulteur, apiculteur…) ou des activités proposée sur le site (ferme pédagogique, pêche, cueillette …).


Si vous avez apprécié cet article je vous invite à me laisser un commentaire et/où à le partager. Afin de ne pas louper notre prochain sujet, je vous invite à vous inscrire à ma newsletter ici.

35 vues0 commentaire

Contacter l'agence

Oriente ta boussole

Agence basée en Corrèze (19),

déplacement sur toute la France

Du lundi au vendredi

9h/19h

Téléphone

07 87 25 15 90

©2019-2021 -  tous droits réservés - Espace membres - Mentions légales