Le business de l’hébergement insolite en France


On observe un raccourcissement de la durée des séjours. Les français partent plus souvent et sur des périodes plus courtes. Cela favorise la location à la nuitée proposée par les hébergements insolites où les séjours sont d’une à deux nuits. Ainsi, investir dans une cabane perchée ou une yourte destinées à la location peut être un excellent moyen d’augmenter ses revenus. Pour vous aider à vous lancer, voici quelques éléments à prendre en compte pour réaliser votre business plan :



La clientèle cible


Les médias véhiculent un engouement pour les nuitées romantiques ou bien les séjours en famille. Le parc des hébergements insolites est plutôt axé sur les hébergements en duo mais tend à s’élargir pour accueillir des familles et des groupes. En effet, la demande explose sur ce créneau notamment pour les séminaires d’entreprises (team building) et les événements singuliers (mariage, EVJF, anniversaire). Je vous invite donc à diversifier la capacité d’accueil de vos hébergements afin de pouvoir répondre à ces différents segments de clientèle.


La période d’ouverture


Désormais, les hébergements insolites et plus particulièrement les cabanes sont équipés 4 saisons et permettent de bénéficier des installations notamment en période froide (hivernale). Les établissements sont désormais ouverts toute l’année et ne connaissent plus de périodes d’hivernage. Néanmoins, on observe selon la météo une réduction des réservations entre novembre et avril. Cette période connait des pics d’activités lors des vacances scolaires (novembre, février), des fêtes de fin d’année (Noël, réveillon du 31, jour de l’an) et des événements comme la Saint-Valentin ou Pâques.


Le taux de remplissage


Les taux de remplissage sont excellents les week-ends (vendredi, samedi), les veilles de jours fériés ainsi que lors des vacances scolaires. Il peut donc être intéressant de pratiquer deux tarifs afin de rendre plus attractives les nuitées en semaines creuses. En effet, nous estimons qu’il faut dépasser 30% de remplissage pour qu’une unité d’hébergement devienne rentable.


Les prestations et services


Le panier moyen d’une nuit en hébergement insolite (cabane dans les arbres) est de 150€ mais peut fortement varier en fonction de l’offre proposée : rustique, classique ou luxe. Pensez aux prestations à forte valeur ajoutée comme un sauna ou un spa qui vous permettront d’obtenir des revenus supplémentaires. Une terrasse privative équipée d’un équipement de loisir permet d’augmenter en moyenne de 70€ le prix d’une nuitée.

La rentabilité de la structure


Afin d’assurer une bonne rentabilité de sa structure, nous vous conseillons d’investir dans 7 unités d’hébergements. Cela nécessitera de fait un statut professionnel mais vous permettra de mixer les hébergements (cabanes dans les arbres, yourtes, bulles transparentes …). Nous vous recommandons de ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier. En effet, les hébergements insolites connaissent un effet de mode qui peut très vite altérer l’engouement d’une structure.


Pour en savoir plus et préparer votre projet, nous vous invitons à nous contacter ICI afin de bénéficier d’un accompagnement personnalisé par notre agence de conseil dédiée aux hébergements insolites.


#hebergementinsolite #rentabilitehebergementinsolite #creationhebergementinsolite #creationchambredhote #creationgite #etudedemarchehebergementinsolite #businessplanhebergementinsolite #hebergementinsolitechiffres

162 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout